TEC 221 - L'écosystème de l'innovation en mouvement
30/04/2014
Horizon 2020 : le programme de recherche et d’innovation de l’Union Européenne - Patrick MALLEJACQ, Directeur des affaires europ. & Intern.

 

Introduction sur Horizon 2020

Horizon 2020 est le nouveau programme de financement de la recherche et de l’innovation de l’Union européenne, en déclinaison de la stratégie « Europe 2020 » de croissance pour l’Union européenne (Communication du 3 mars 2010). Celle-ci retient trois priorités, qui s’appliquent donc également à Horizon 2020 : 

- une croissance intelligente : une économie fondée sur la connaissance et l’innovation ;
- une croissance durable : une économie plus efficace dans l’utilisation des ressources, plus verte et plus compétitive ;
- une croissance inclusive : une économie à fort taux d’emploi, favorisant la cohésion sociale et territoriale.
> en savoir +
De l’innovation au marché : comment surmonter nos blocages ? Guy BOURGEOIS, Ancien Directeur Général de l'INRETS

La France est un grand pays de recherche et d’innovation, mais elle rencontre beaucoup de difficultés à mettre ses innovations sur le marché. Les explications généralement mises en avant – une organisation insuffisante, un système de financement public lent et complexe, mais pas toujours assez rigoureux, une compétition qui s’exacerbe entre des innovations qui, au lieu de devenir complémentaires, deviennent concurrentes – sont insuffisantes : le marché des transports présente des spécificités très particulières, qui expliquent que des dispositifs efficaces dans d’autres secteurs économiques n’y soient pas toujours transposables. Il nous faut aussi comprendre que le modèle économique du transport, tel que nous l’héritons du passé, est à bout de souffle ; c’est une contrainte très particulière pour les innovations qui doivent trouver leur bon positionnement sur le marché. Dans ce contexte, l’article propose quatre mesures qui peuvent nous permettre de surmonter rapidement nos blocages.

> en savoir +
Droit et innovations dans l’automobile et la mobilité - Michèle GUILBOT, Directrice de recherche HDR, IFSTTAR

 

 1 – Introduction. De quels droits le droit s’invite-t-il dans le débat sur le déploiement des innovations technologiques ?

Dans le contexte d’accélération de l’intégration du numérique dans la vie quotidienne, du déploiement massif des objets communicants, de la multiplication des aides à l’exécution de nombreuses tâches, voire de la prise en main d’une activité par des systèmes technologiques, les interrogations des ingénieurs et des juristes doivent être mises en perspective.

> en savoir +
Le Cerema, nouvel établissement au coeur de l’innovation - David CHUPIN, Directeur délégué à l'innovation et à la valorisation - CEREMA

Le Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (Cerema) est un nouvel établissement  public créé le 1er janvier 2014. Répondant au besoin de disposer d’un appui scientifi que et technique renforcé pour l’élaboration, la mise en oeuvre et l’évaluation des politiques publiques dans ces champs, il réunit les compétences de onze anciens services du ministère chargé du développement durable :

> en savoir +
CONGRES ATEC ITS FRANCE 2014 - LES RENCONTRES DE LA MOBILITÉ INTELLIGENTE

 

- Compte-rendu de la séance plénière

- Compte-rendu de l'exposition

- Compte-rendu des ateliers du congrès

> en savoir +
LAURÉATS DU CONGRES ATEC ITS FRANCE 2014

 Vers un plan de déplacements marchandises - Serge MATHIEU, Responsable de Domaine Gestion des Trafics, Communauté Urbaine de Toulouse Métropole

PRÉAMBULE
Phénomène mondial, nos villes attirent de plus en plus de monde de par leur fonction même de générateur d’échanges commerciaux, culturels, et de création d’emplois divers liés à leur situation géographique et à leurs orientations de développement. Le pouvoir d’attraction de nos villes, leur besoin permanent d’évolution de rayonnement et de suprématie les amènent à prendre toujours plus d’ampleur pour déboucher sur des aires urbaines millionnaires ou multimillionnaires.

 

 

> en savoir +
Influence de l’échelle temporelle d’agrégation des données de trafic sur les calculs d’émissions polluantes avec la méthodologie COPERT

Karine MULLER-PERRIAND, chargée d'études air et santé au CEREMA, Direction Territoriales Centre-Est

Régulation d’accès, interdiction de dépassement pour les poids lourds, gestion dynamique des limitations de vitesses, création de voies réservées : les mesures de gestion dynamique de trafic se déploient dans un objectif de recherche de mobilité durable et d’optimisation des réseaux existants. Elles permettent d’améliorer l’écoulement du trafic (réduction de la congestion, apaisement du trafic, amélioration de la fiabilité des temps de trajet, amélioration de la sécurité, meilleur partage de la voirie), tout en cherchant à réduire les impacts environnementaux liés à la circulation routière.
> en savoir +
Système d’alerte bouchon par détection de trafic - Gilles OSTYN, Chargé d'opérations Direction des Routes/Arrondissements d'Aix-en-Provence
Le Conseil général des Bouches-du-Rhône a souhaité mettre en place un système d’alerte bouchon par détection de trafic autonome et innovant sur un secteur routier particulièrement critique et en plein développement. La RD9 relie Aix-en-Provence aux villes de Vitrolles et Marignane et dessert l’aéroport international, et la gare TGV de l’Arbois.
Les technologies retenues ont été celles qui privilégient l’autonomie en énergie (panneaux solaires), les transmissions sans fil (GPRS, EDGE, 3G, radio) et l’internet (HTTP, messagerie), minimisant le génie civil et donnant une grande souplesse et simplicité à l’utilisation et la supervision des équipements.
> en savoir +